ostéopathie équine et canine

L'ostéopathie pour les chevaux

Kinésithérapeute, cavalière depuis de nombreuses années, je suis diplômée en ostéopathie équine et canine de l'IFOREC*, mais aussi en ostéopathie bovine.
*Institut de formation en ostéopathie et réadaptation équine et canine.

L'ostéopathie équine, quelles applications ?

Pourquoi avoir recours à l'ostéopathie pour les chevaux ?

Le cavalier /propriétaire monte son cheval, lui demande un travail plus ou moins intense.
L'animal est donc exposé à de nombreux soucis dans son corps, qu'il ne faut pas prendre à la légère et ignorer, au risque de voir s'installer des compensations et des problèmes encore plus importants.

Quelques exemples parmi de nombreux autres !

  • certaines boiteries
  • mauvais engagement d'un ou plusieurs postérieurs ou pied qui traîne etc..
  • refus du mors ou de la selle, du cavalier
  • refus de certaines allures, difficultés dans les transitions
  • mauvaise incurvation de l'encolure ou de l'arrière-main
  • cheval "dur" dans la bouche
  • cheval sur 2 pistes, qui se traverse
  • déviation de la queue
  • sensibilité inhabituelle au toucher
  • engorgement d'un membre
  • entorses
  • position anormale de l'encolure, de la tête
  • comportement anormal, stress...
  • après le poulinage
  • baisse anormale des performances sportives
  • reprise d'une activité après une période d'arrêt
  • récupération musculaire après l'effort

Certains troubles organiques peuvent être liés à un blocage vertébral et donc d'une mauvaise locomotion : trouble ovarien (lors des chaleurs notamment), gêne respiratoire après l'effort, transpiration excessive ...ceci après, encore une fois, avoir évincé tout problème médical.

Tout cheval qui travaille devrait idéalement être vu entre 1 et 2 fois par an environ (ou plus si soucis), selon l'importance de son activité (concours, etc....) afin de lui garantir un bien être à long terme.
Précisons quand même qu'il n'est pas necessaire d'attendre l'apparition de problèmes pour consulter!

La séance

Après questionnement des antécédents du cheval, ainsi que des symptômes constatés, j'observe le cheval immobile, puis en mouvement (marché, longé, avec ou sans cavalier, en ligne droite, cercles etc...), ce qui me permet d'orienter mon diagnostic ostéopathique.
J'effectue ensuite mon travail de toucher, manipulations, étirements afin de lever les "blocages" et rétablir le "mouvement"... travail passionnant !

Après la séance

Il faut respecter une période dite "de repos" optimisant les résultats, période pendant laquelle l'organisme du cheval retrouve son équilibre général .
La durée varie selon chaque cas, quelques jours généralement.
Les résultats de la séance deviennent définitifs globalement 2 semaines après.

Il m'est également important de pouvoir discuter avec le propriétaire et/ou cavalier afin de voir ensemble si un changement de conduite dans le travail de l'animal est nécessaire ; de même parfois avec le vétérinaire et le maréchal.
En effet, il m'arrive très fréquemment de donner des conseils sur la façon de travailler le cheval ou sur son enrênement, sur son entraînement sportif, etc... afin que l'animal se porte mieux et/ou que les blocages trouvés lors de la séance ne se reproduisent pas.
Delphine Pottier
7, rue du Général Dubois - 89 100 Sens, YONNE
email